previous
next

Le premier lycée "Vàclav Havel" d'Aquitaine

Lycée de Kyoto

Le lycée Vaclav Havel

Ce lycée est un établissement scolaire qui fonctionne presque uniquement avec des énergies renouvelables et propres.

La démarche retenue, respectueuse de l'environnement et économe en énergie, va permettre de diviser par 20 les émissions de gaz à effet de serre.

L'établissement, implanté sur un terrain de 4,8 hectares au coeur de l'écoquartier de Bègles, accueille 1 400 élèves. Ouvert depuis la rentrée 2012. Il propose différentes filières orientées vers des formations et des métiers d'avenir : médico-social, bio-industrie, traitement des déchets et métiers de la mode.

Indépendance énergétique

Eau chaude solaire, panneaux photovoltaïques sur les toits, orientation des bâtiments ou encore plancher solaire dans le gymnase, les matériaux de construction et d'aménagement ont été éco-conçus pour passer d'une énergie nulle à une énergie positive.

Alain ROUSSET

C'est bien le "lycée du futur" qui est implanté à Bégles

"Le lycée Vàclav Havel de Bègles est le résultat d'une réflexion entamée par le Conseil régional d'Aquitaine dès 2003 avec l'ensemble de ses partenaires."

Grâce au concours de la mairie de Bègles et de Domofrance, l'établissement s’intègre dans un environnement privilégié, à proximité de l'écoquartier Terre Sud et du Parc de Mussonville.

Toutes les filières d'enseignement sont présentes. Des espaces pour l'art, la culture, le sport, ouverts sur la ville, en font un équipement complet, entièrement numérique, accessible à tous car tenant compte de toutes les formes de handicap.

Le lycée Vàclav Havel se distingue évidemment par son caractère durable en termes d'architecture et de construction, de fonctionnement et d'insertion sociale. La Région a réalisé ici, pour la première fois en Aquitaine, un lycée à énergie positive, c'est-à-dire qu'il produira plus d'énergie qu'il n'en consomme.
Ce lycée, qui peut accueillir plus de 1 400 élèves a représenté un investissement de 60 millions d'euros pour la Région.

Mais au-delà des chiffres, nous avons voulu créer un outil éducatif performant pour que les lycéens disposent d'une qualité de vie indispensable dans l'accomplissement de leur scolarité.