previous
next

Terre Sud, une nouvelle idée de la ville

Au carrefour des initiatives citoyennes, le projet écoquartier Terre Sud vise à promouvoir un éco-habitat qui concilie harmonieusement Habitat, Nature, Déplacement et Emploi tout en réduisant notre empreinte écologique.

Eco Quartier

Demain se construit aujourd'hui…

Obtenu en juillet 2010, le permis d'aménager les premiers hectares du projet a donné le coup d'envoi de la première phase de ce programme ambitieux : 696 logements répartis comme suit : 35% en locatif, 15% en accession sociale et 50% en promotion privée..

Les premières opérations ont vu la construction de 177 logements locatifs et 103 logements en accession sociale.
Le parti pris architectural consiste à agencer les bâtiments de façon à ce que la plupart des logements avec loggias soient doublement orientés et dotés de coursives extérieures.

Les résidences offrent des perspectives visuelles intéressantes et favorisent le lien entre les résidants. Des cheminements doux maillent la zone et desservent « Le Patio » : un parking résidentiel étagé (PRE).

Débutée à l’automne 2014, la deuxième phase consiste à urbaniser la surface située au sud du site existant dans les emprises de l’ancienne Cité Bel Air : 640 logements, essentiellement en habitat collectif organisés autour d’un nouveau parking résidentiel.

Avec cette deuxième phase, ce sont déjà 140 logements locatifs et 20 logements en accession sociale qui ont été construits. Une résidence étudiante de 118 logements a également vu le jour.

En septembre 2016, la commercialisation de R Libre a été lancée.
Cette nouvelle forme de lotissement vertical fera echo au programme des Hauts-Plateaux livré en 2015. Le concept ? Des plateaux bruts prêts à accueillir des constructions d'habitat individuel en accession sociale.
Les 15 lots environ répartis sur deux niveaux seront commercialisés par exterrA, la société d'accession à la propriété de Domofrance.
Cette approche intermédiaire d'espace libre à bâtir est unique en France et constitue une véritable innovation urbaine, technologique et architecturale !

Au final, ce sont 1 614 logements qui seront réalisés sur un territoire de 26 hectares. Les 30 hectares restants sont dédiés aux espaces verts, aux espaces d'agrément et aux aires de jeux.