previous
next

Une terre fertile pour vivre ensemble

Espaces verts

Un quartier paysager

Bègles Terre Sud s'attache à préserver la biodiversité sur le plan de la faune et de la flore. Les espaces verts font la part belle aux "écovégétaux", des plantes économes en eau aux vertus dépolluantes et insonorisantes.

L' aménagement des espaces verts favorise les essences locales et celles demandant peu d'entretien. Apaisant et rassurant, le paysage réunit des îlots résidentiels entourés de parcs et d'espaces verts pour créer une véritable harmonie.

 

Une coulée verte

Véritable corridor biologique au coeur de l'écoquartier, la coulée verte fait la liaison entre les îlots résidentiels et le lycée Vàclav Havel. Cette épine dorsale de verdure permet de fédérer les résidants autour d'un lieu de détente et de loisirs et privilégie les balades à pied et en vélo.

Le Parc de Mussonville

Situé à proximité, d'une superficie de 15 ha, le parc de Mussonville abrite un écosystème riche et varié (nombreuses espèces d'arbres et de plantes, petits étangs, animaux…). Le parc, très apprécié des amoureux de la nature, est un espace de vie où il est agréable de se balader, d'écouter de la musique ou de lire sur un banc avec le chant des oiseaux.
La cession par DomoFrance en 2014 de 12ha de forêt supplémentaires situés à l'articulation entre le parc existant et la zone des jardins familiaux va permettre au Parc Mussonville de s'agrandir.

A venir…

Des parcelles sont également réservées au maraîchage de proximité. Une ferme écologique est à l'étude avec l'attribution d'un site à un fermier proposant sa production à la vente, à la ferme ou sur les marchés.

Sabine HARISTOY

Composer un patrimoine écologique riche de biodiversité

"Terre Sud est un territoire de prairies humides séquencées de fossés de drainage et de haies bocagères."

Nous visons à moyen terme à composer un patrimoine écologique riche de biodiversité. Notre intervention reconduit ce paysage écologique remarquable sur l'ensemble des parcelles constructibles et les espaces publics périphériques en affirmant une densité végétale qui contribue à la qualité environnementale des aménagements proposés.

Ainsi, les infrastructures se fondent dans cette scénographie arborée et de prairies, sources de qualité de vie et de changement d'usages.