previous
next

Architecture durable

Eco Quartier

L’implantation des bâtiments doit répondre à un double objectif : s’inscrire dans la trame paysagère et participer à sa mise en valeur. Orienter les façades de telle manière que les logements bénéficient tous d’un niveau d’ensoleillement annuel optimal. L’impact des ombres portées des bâtiments à différentes périodes de l’année est vérifié avant de valider leurs implantations. L’objectif BBC (Bâtiment à Basse Consommation) doit ainsi être atteint sans avoir recours à des superflus techniques.

Propos recueillis auprès d’Alain CHARRIER,
Architecte urbaniste coordonnateur de l’opération et maître d’œuvre des espaces publics


UN REFERENTIEL EN DIX POINTS POUR CONCEVOIR LES PROGRAMMES DE LOGEMENT

1 ORIENTATION

Les logements sont prioritairement traversants Est / Ouest ou Nord / Sud. Il n’y a pas de logements mono orientés Nord et Nord / Est.
Les pièces de vie sont principalement orientées Ouest, Sud ou Sud / Ouest.

2 ECLAIREMENT

Les dimensions des baies doivent assurer un éclairage naturel optimum et les traitements en façade ne doivent pas réduire de façon importante cet apport de lumière, surtout pour les pièces principales.

3 PROTECTIONS SOLAIRES

Ces orientations à privilégier nécessitent d’avoir à l’extérieur un système de protection solaire efficace. Celui-ci est un élément important dans le traitement architectural des façades concernées.

4 TRAITEMENT DES FACADES - MATERIAUX ET COULEURS

Ce traitement exprime clairement le contraste entre les façades exposées et protégées et les autres.
Les matériaux différents dominants en façade n’excèdent pas le nombre de 3.
L’utilisation du bois et en particulier des essences locales est privilégiée. Les couleurs différentes et dominantes en façade n’excèdent pas le nombre de 3.

5 ESPACES PRIVES EXTERIEURS

Les surfaces des loggias, balcons, terrasses permettent au minimum d’y manger. Largeur minimale 1,5m, surface minimale 8m2.

Ces espaces, associés aux pièces de vie principales sont essentiellement disposés sur les façades Sud, Ouest et Sud / Ouest et filent, sur une grande partie du linéaire de ces façades. Les gardes-corps sont opacifiés (verre opalescent, lattes bois, métal déployé….).

6 CIRCULATIONS COLLECTIVES

Une grande attention est apportée à l’isolation phonique de ces circulations et à leur protection vis-à-vis de la pluie et du vent (Ouest et Nord / Ouest). Ces circulations doivent préserver l’intimité des logements et ne pas occasionner des vues directes et plongeantes vers l’intérieur de certaines pièces.

Des locaux annexes d’une largeur minimale de 1,20 m peuvent être associés à ces circulations pour créer des celliers ou espace de rangement

7 VOLUMETRIE GENERALE ET EMERGENCES TECHNIQUES EN TOITURE

La compacité des bâtiments est recherchée afin de garantir une meilleure inertie thermique de l’ensemble.
Les découpages et décalages en façade sont limités.
Les émergences techniques en toiture sont traitées et la hauteur des façades intègre la totalité ou une partie importante de celle des gardes-corps qui sont nécessaires pour la maintenance de ces éléments.

8 ACCES AUX BATIMENTS ET ENTREE

La lisibilité de la ou des entrées principales aux bâtiments est évidente depuis l’espace public. Les cheminements piétons sont privilégiés et sécurisés (éclairage). La contrainte du déménagement a également été prise en compte.

9 SERVICES COMMUNS

Le rangement des poussettes et des vélos, le stationnement des deux roues motorisés, les bornes collectives de collecte des déchets, le bloc des boites aux lettres et le visiophone d’accès aux logements garantissent une qualité d’usage, un bon fonctionnement et évitent le vandalisme.

10 ILOT TRAITEMENTS PAYSAGES ET CLOTURES

Ces îlots «sans voiture» minimisent les espaces extérieurs minéralisés et privilégient les cheminements piétons. Les essences végétales sont prioritairement régionales. Les traitements paysagés sont simples et peu consommateurs d’eau. La récupération des eaux pluviales et sa gestion au niveau de l’îlot font l’objet de traitements paysagés particuliers.

Les îlots ayant une façade sur le mail peuvent être clôturés, sous la forme d’une «grille de parc».

Les façades clôturées privilégient un caractère végétal et «forestier» (clôtures tressées, végétalisées, en bois…..). Les murs maçonnés et les treillis soudés plastifiés sont proscrits.